4-4-2

Installation vidéo philosophique et sportive.
Philosophical and sports video installation.

#1

Ronaldo vs Kant
Ibrahimovic vs Nietzsche
Mourinho vs Platon
Ribéry vs Danto
Suarez vs Hegel

#2 (english subtitles)

Neymar vs Adorno
Sergio Ramos vs Schopenhauer
Maguire / Jones vs W. Benjamin
Klopp vs Heidegger
Messi vs Goodman

4-4-2_CEDRIC_BRANDILLY

4-4-2#1
Vidéo, son.
Durée : 7mn20s. 2016.

4-4-2#2
Vidéo, son.
Durée : 9mn17s. Sept., 2020.

4-4-2 est une position tactique utilisée par les équipes de football. Le premier 4 correspond à 4 défenseurs, le second à 4 milieux de terrain, le 2 au nombre d’attaquants choisi par l’entraîneur.
4-4-2 est une installation qui utilise, à travers la pratique du football, une critique des propos utilisés par ses propres joueurs. Ces professionnels, ces stars sont aujourd’hui les acteurs et les idéaux pour un certain nombre de personnes. La notion d’icône est parfois même utilisée pour les représenter. Les fans, eux, sont les premières victimes de ce cercle et espèrent un jour pouvoir être pris en photo à leurs côtés.

« Si je pouvais être comme eux ». Ils sont sportifs, beaux, riches mais…

D’un match de football à un autre, d’une saison à une autre, d’un club à un autre, on remarque un certain nombre de similitudes entre ces stars.
Le langage est une autre pratique qui devient alors à son tour « sportive », et bien trop – souvent – mise de côté par ces personnes pourtant exemplaires. Ces interviews égocentrées deviennent un théâtre d’un nouveau genre. Certes les efforts produits pendant 90 minutes diminuent l’attention et la concentration mais le langage n’est-il pas un prolongement de notre conscience ? Comment pouvons-nous communiquer sous un état d’extrême fatigue ? La philosophie pourrait-être le remède efficace afin de lutter contre ces gênes. Cette installation propose d’une manière originale une prolongation de ces faits, réduite à l’échelle d’enregistrement vidéo. En effet, les discours d’une personne à une autre relèvent pour la plupart d’un contenu similaire, tant dans la forme que par le fond de leurs propos. Croiser ces images, en les réinterprétant avec des citations philosophiques amorcent un nouveau type de communication, dans lequel le spectateur, passif dans la plupart des cas, se retrouve alors actif et concentré, il est obligé de lire pour comprendre. Ce schéma image/son est ainsi controversé. Les propos – au travers ces citations – deviennent des axes de lectures pour l’interprétation de l’installation. Quelle capacité faut-il, en plus d’être en parfaite condition physique, pour condenser un résumé philosophique lors d’une rapide interview ? Nul doute que ces joueurs talentueux font preuve d’une grande réflexion.

« La technologie nous pousse constamment à nous demander ce qu’est le réel. La télévision est-elle réelle ? Certains répondent non, pourtant elle a plus d’effet sur les gens aujourd’hui que le paysage naturel. Nous sommes déjà, et nous avons toujours été, dans un paysage de perception imaginaire. »

Bill Viola.

[en]

4-4-2 is a tactical position used by soccer teams. The first 4 corresponds to 4 defenders, the second to 4 midfielders, the second to the number of attackers chosen by the coach.
4-4-2 is a facility that uses, through the practice of soccer, a criticism of the words used by its own players. These professionals, these stars are today the actors and ideals for a number of people. The notion of icon is sometimes even used to represent them. The fans, for their part, are the first victims of this circle and hope one day to be able to be photographed alongside them.

« If I could be like them. »

They are sporty, beautiful, rich but…

From one soccer match to another, from one season to another, from one club to another, there are a number of similarities between these stars.
Language is another practice which then becomes in turn « sporting », and too often – too often – put aside by these exemplary people. These self-centered interviews become a theater of a new kind. Of course, the efforts made during 90 minutes decrease attention and concentration, but isn’t language an extension of our consciousness? How can we communicate in a state of extreme fatigue? Philosophy could be the effective remedy to combat these discomforts. This installation proposes in an original way an extension of these facts, reduced to the scale of a video recording. Indeed, the speeches from one person to another are for the most part similar in content, both in form and substance. Cross-referencing these images, reinterpreting them with philosophical quotations, initiates a new type of communication, in which the spectator, passive in most cases, then finds himself active and concentrated, he is obliged to read in order to understand. This image/sound pattern is thus controversial. The words – through these quotations – become reading axes for the interpretation of the installation. What capacity does one need, in addition to being in perfect physical condition, to condense a philosophical summary in a quick interview? There is no doubt that these talented players are very thoughtful.

« Technology is constantly pushing us to ask ourselves what is real. Is television real? Some say no, yet it has more effect on people today than the natural landscape. We are already, and have always been, in a landscape of imaginary perception. »

Bill Viola.



Les commentaires sont fermés.